Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, nature, ressources minérales

Assainissement des eaux usées

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 octobre 2018

La DREAL Centre-Val de Loire contribue à valider les données d’autosurveillance de toutes les stations d’épuration de la région. Au préalable, chaque service « police de l’eau » dans les départements, renseigne dans un logiciel dédié toutes les informations sur ces stations de traitement des eaux usées.

La directive Eaux Résiduaires Urbaines de 1991 oblige chaque État membre à délimiter les parties de son territoire qui sont eutrophisées ou présentant un risque d’eutrophisation dites zones sensibles. Elle impose aux collectivités locales des prescriptions en matière de rejets de leurs stations d’épuration urbaines dans ces « zones sensibles ». Les échéances sont déterminées en fonction de la taille de l’agglomération et de la sensibilité des milieux aquatiques à la pollution. Les stations d’épuration urbaines concernées sont obligées de mettre en œuvre des dispositifs plus efficaces de traitement des eaux usées pour l’azote et/ou le phosphore.

 

Directive sur les eaux résiduaires urbaines en région Centre-Val de Loire