Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Accès rapide
 

Bulletins régionaux de situation hydrologique et hydrogéologique

Tous les mois (voire tous les quinze jours en période estivale), la DREAL Centre-Val de Loire édite le bulletin de situation hydrologique. Il est constitué d’un ensemble de cartes, graphiques et de leurs commentaires qui présentent l’évolution mensuelle et l’état quantitatif des ressources en eau (données météorologiques, débits des cours d’eau, niveau des nappes d’eau souterraine). Il fournit également une information synthétique sur les arrêtés préfectoraux pris pour limiter temporairement les usages de l’eau durant la période d’étiage.
 
 
Dernier bulletin régional de situation hydrologique et hydrogéologique
Les pluies abondantes d’octobre ont permis la reconstitution des réserves en eau du sol tout au moins au sud de la Loire. Elles ont également favorisé les écoulements des rivières centraises qui pour 55 % d’entre elles retrouvent des débits dans les moyennes de saison. Néanmoins, l’héritage de l’étiage sévère de l’été perdure au sein des bassins du Loing et de l’Auron qui restent marqués par une sécheresse hydrologique. Les niveaux des nappes, avec 75 % d’entre eux sous les moyennes de saison restent également affectés par les conditions climatiques passées, ce malgré la diminution de la pression de prélèvement. Toutefois, on observe que les niveaux de la majorité (55 %) des stations sont maintenant orientés à la hausse, ce qui traduit un rééquilibrage des niveaux pour les nappes captives et pour certaines nappes libres, le début de la recharge. Les nappes de Beauce et de la Craie présentent globalement l’état quantitatif le plus confortable tandis que celui de la nappe du Cenomanien est beaucoup moins favorable, avec 66 % de niveaux bas à très bas. Au sortir de la période d’étiage, les mesures de limitation voire d’interdiction des usages de l’eau restent d’actualité uniquement dans le département du Cher. Les prévisions de pluies laissent augurer une dernière décade de novembre pluvieuse ce qui contribuera à la poursuite de l’amélioration de la situation.