Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Profil environnemental régional Centre-Val de Loire

Émissions de gaz à effet de serre par secteurs

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 juillet 2019 (modifié le 31 juillet 2019)

Émissions de gaz à effet de serre par secteurs d’activité en 2008 et en
2012 - objectifs SRCAE 2020



Émissions des gaz à effet de serre liés à la production d’énergie et objectifs du SRADDET à l’horizon 2050



En région Centre-Val de Loire, le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) adoptéen 2012 prévoit de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2050 par rapport à leur niveau de 2008. Il fixe également des objectifs ciblés par secteurs à l’échéance 2020. Le SRCAE sera remplacé par le SRADDET fin 2019 début 2020. Les objectifs de ce nouveau schéma, tous secteurs confondus sont ambitieux : diviser par deux les émissions des GES d’origine énergétique entre 2014 et 2021 pour atteindre un niveau zéro d’émission en 2050.

En 2012, 17,7 millions de tonnes équivalent de dioxyde de carbone* ont été rejetés
dans l’atmosphère en région, soit 4 % des émissions nationales.
Le secteur économique (industrie et agriculture) était responsable de 40 % des émissions de GES en région en 2012. La baisse observée entre 2008 et 2012 est de 6
%. L’objectif minimum de réduction fixé à - 15 % pour 2020 dans le SRCAE pourrait
être respecté si l’on poursuit cette trajectoire.
Le secteur des transports, principal émetteur de CO2 est responsable de plus de 30 % des GES émis en région. La diminution observée entre 2008 et 2012 est faible (- 3
%). Si la tendance reste la même, les objectifs de réduction (entre - 20 et - 40 %)
des émissions de GES par ce secteur ne pourront être atteints en 2020.
Le secteur du bâtiment, responsable de près de 30 % des émissions annuelles de GES est celui sur lequel les objectifs à l’horizon 2020 sont les plus ambitieux : réduction de - 38 à - 43 % des GES émis par rapport à 2008. La baisse observée entre 2008 et 2012 de 7 % ne permet par encore d’adopter la trajectoire nécessaire pour atteindre
l’objectif.

Pour en savoir plus :

* L’équivalent CO2 est, pour un gaz à effet de serre, la quantité de CO2 qui aurait la même capacité à retenir le rayonnement solaire.