Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Profil environnemental régional Centre-Val de Loire

Évolution des canicules et de la population vulnérable

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 juillet 2019 (modifié le 31 juillet 2019)

Projections à l’horizon 2050 de l’évolution de la population vulnérable aux canicules et du nombre de jours de canicule par an

Les modélisations des effets du changement climatique prévoient une augmentation des températures journalières moyennes mais également une augmentation de la fréquence et de la sévérité des vagues de chaleur, c’est-à-dire des périodes de plusieurs jours consécutifs présentant des températures anormalement élevées. Ces vagues de chaleur vont provoquer des difficultés chez les personnes les plus âgées (à partir de 65 ans pour les femmes et 75 ans pour les hommes) dont la capacité de transpiration se réduit au-delà de 48h de stimulation ininterrompue. La région Centre-Val de Loire sera particulièrement touchée, cette tranche de population étant plus importante au niveau régional qu’au niveau national. De plus les modélisations d’évolution de la population régionale montrent que la population plus âgée sera de plus en plus importante (+57 % entre 2019 et 2050).

Les effets du changement climatique peuvent être renforcés par de nombreux facteurs rendant la population plus vulnérable à ces effets : l’âge mais également les caractéristiques de l’habitat puisque des villes « très minérales » restituent au cours de la nuit la chaleur accumulée dans la journée. L’adaptation passe donc par la réintégration du végétal et de l’eau dans les espaces publics afin de les rafraîchir.

L’accès à la ressource en eau constituera un enjeu important, l’eau potable étant nécessaire pour réduire la vulnérabilité des populations ; elle risque également de manquer pour limiter d’autres risques liés au changement climatique. Les risques d’incendies sont aussi plus élevés lors d’une vague de chaleur et viennent encore renforcer la vulnérabilité des populations, notamment en entraînant une dégradation de la qualité de l’air.

Pour en savoir plus :

Voir aussi :

Indice feux de forêts météorologique
Indicateur Evolution des consommations d’eau