Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Profil environnemental régional Centre-Val de Loire

Evolution des températures

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 juillet 2019 (modifié le 1er août 2019)

Température moyenne annuelle en région Centre-Val de Loire : Observations et simulations climatiques pour 3 scénarios d’évolution

En France métropolitaine, la température moyenne annuelle progresse depuis les années 70. En région Centre-Val de Loire, l’écart à la référence (moyenne sur la période 1976-2005) de la température moyenne annuelle varie selon les périodes.
En effet, entre le début des années 1970 et la fin des années 1980, les écarts sont majoritairement inférieurs (de l’ordre de moins 1°C) à la moyenne de référence. À l’inverse, à partir du début des années 1990 les températures moyennes annuelles sont quasi systématiquement supérieures à la référence et augmentent progressivement jusqu’en 2015, où l’écart se situe autour de +1°C.

En région Centre-Val de Loire, les projections climatiques montrent une poursuite du réchauffement annuel jusqu’aux années 2050, quel que soit le scénario. Pour le scénario RCP 8.5 (correspondant à un scénario sans politique climatique), l’écart à la référence de la température moyenne peut atteindre les +2°C en 2050. L’écart est également important pour le scénario 4.5 (correspondant à un scénario avec des politiques climatiques visant à stabiliser les concentrations en CO2) et pourrait atteindre les +1,5°C en 2050. Enfin, même en cas de politiques visant à diminuer les concentrations de CO2 (RCP 2.6), une hausse des températures pourrait être constatée, de l’ordre de +1,3°C environ en 2050. Sur la seconde moitié du XXIe siècle, l’évolution de la température moyenne annuelle diffère significativement selon le scénario considéré. Le seul qui stabilise le réchauffement est le scénario RCP 2.6 (lequel intègre une politique climatique visant à faire baisser les concentrations en CO2). Selon le RCP 8.5 (scénario sans politique climatique), le réchauffement pourrait atteindre 4°C à l’horizon 2100.

Pour en savoir plus :