Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

L’utilisation de substances radioactives en région Centre

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 novembre 2012 (modifié le 4 janvier 2013)

L’ensemble des secteurs industriels susceptibles de mettre en œuvre des substances radioactives est présent en région Centre. Les sources radioactives sont utilisées pour le suivi de procédés industriels (mesures de niveau, d’épaisseurs…) comme pour les contrôles non destructifs.

La recherche est également représentée, en région Centre :
- par le CNRS (situé Orléans la Source) qui dispose d’appareillages de pointe pour l’analyse, l’expertise, la recherche fondamentale et la création de radioéléments
- par l’INRA (à Nouzilly, en Indre-et-Loire)
- par le CEA, site du Ripault (à Monts, en Indre-et-Loire)

44 sites relèvent de la nomenclature des installations classées (27 sous le régime de l’autorisation et 17 sous le régime de la déclaration). Ces établissements ont fait l’objet de prescriptions techniques adaptées sur la surveillance des rejets ou sur la protection du site contre les incendies, par exemple.

Tous les autres établissements relèvent du contrôle de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Accélérateur de particules
(photo CNRS Orléans)