Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, nature, ressources minérales

La Brenne, une zone humide Ramsar en région Centre-Val de Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 décembre 2014 (modifié le 2 mars 2016)

La Convention sur les zones humides (ou convention de Ramsar) est un traité intergouvernemental qui sert de cadre à l’action nationale et à la coopération internationale en matière de conservation et d’utilisation rationnelle des zones humides et de leurs ressources. Adoptée en 1971 à Ramsar, en Iran, elle est entrée en vigueur en 1975. C’est le seul traité mondial de l’environnement qui porte sur un écosystème particulier.
Actuellement, 32 sites de France métropolitaine relèvent de cette convention. En région Centre-Val de Loire, la Brenne (140 000 ha) fait partie de ces sites depuis 1991. En effet, avec ses nombreuses sources, rivières…, la Brenne recense quelques prairies humides. En outre, des eaux stagnantes y sont présentes (mares, fossés de vidanges ou d’alimentation d’étangs…), accompagnées d’étangs créés par l’homme avec en leur périphérie, des zones de marais, de landes et de prairies humides, que l’on retrouve fréquemment en Brenne.

Texte de la convention de Ramsar

La zone humide Ramsar en détails : fiche descriptive et carte

Département Nom du site
Indre Brenne (Général)
Brenne (Détail)

Visualiser la zone humide Ramsar de la Brenne sur une carte interactive