Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

La Chapelle-sur-Loire aval (tranche 2)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 juillet 2017 (modifié le 11 décembre 2017)

La levée de La Chapelle-sur-Loire est constituée d’un ouvrage en remblai contribuant à protéger environ 60 000 personnes contre les inondations dans le val d’Authion. Cette digue est sensible à l’érosion externe du fait de la morphologie du fleuve et de l’érodabilité de la levée.

L’absence d’accès pour les engins d’entretien est un obstacle pour l’entretien et la surveillance du talus côté Loire. Pour y remédier, un chemin de service fait partie de l’opération.

L’aménagement de cette deuxième section (700m) est réalisé par mise en place d’enrochements de septembre 2017 à novembre 2017 (sous réserve du niveau de la Loire). Il constitue la deuxième tranche de l’opération de renforcement de pied de levée de La Chapelle-sur-Loire aval.
La DREAL Centre-Val de Loire et la DDT37 (Indre-et-Loire) assurent la maîtrise d’ouvrage pour le compte de la Préfecture d’Indre-et-Loire.

L’entreprise VINCI CONSTRUCTION TERRASSEMENT réalise les travaux pour un montant de 800 000 € TTC. Cette deuxième tranche d’opération est co-financée par l’Etat, le Conseil Régional et le Conseil Départemental d’Indre et Loire.

Le site avant travaux