Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable

La mobilité bas-carbone

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 janvier 2019 (modifié le 22 janvier 2019)
Le secteur des transports représente près du tiers (32 %) des émissions de gaz à effet de serre (GES) en région Centre-Val de Loire. Pour réduire ces émissions, il faut s’engager dans une mobilité bas-carbone qui consiste à développer des motorisations moins émissives (électrique, hybride, biocarburants, hydrogène…) et des modes alternatifs à la voiture individuelle (co-voiturage, transports en commun, vélo,…). Téléchargez le dossier complet :

Le dossier complet

Les engagements nationaux

Indicateurs et chiffres clés

Les graphiques :

Parc au 1er janvier 2018 des voitures particulières d'âge inférieur ou égal à 15 ans en région Centre-Val de Loire par source d'énergie en grand format (nouvelle fenêtre)Les véhicules électriques représentent seulement 0,3 % du parc en 2018 sur la région et les véhicules hybrides, 1 %.
 
Nombre d'aires et de places de covoiturage par département en grand format (nouvelle fenêtre)Plus de soixante-dix aires de covoiturage ont ainsi été recensées en juillet 2018 dans la région.

Les cartes :



- Les aires de covoiturage
Les véloroutes et voies vertes en grand format (nouvelle fenêtre)

-  Les véloroutes et voies vertes (format pdf - 392.9 ko - 18/01/2019)
Plans de déplacements urbains en grand format (nouvelle fenêtre)

-  Plans de déplacements urbains (format pdf - 354.6 ko - 18/01/2019)
Fréquentation voyageurs des gares du réseau ferré national exploité en région en grand format (nouvelle fenêtre)

-  Fréquentation voyageurs des gares du réseau ferré national exploité en région (format pdf - 397.9 ko - 18/01/2019)
Vulnérabilité énergétique liée aux déplacements en grand format (nouvelle fenêtre)151 000 ménages sont en situation de vulnérabilité énergétique du fait de leurs déplacements. Ainsi, 13,9 % des ménages consacrent plus de 4,5 % de leur budget en carburant.
- Vulnérabilité énergétique liée aux déplacements (format pdf - 195.8 ko - 18/01/2019) ]

Les sites de référence pour en savoir plus


Télécharger :