Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Air, Energie, climat

Les zones sensibles en région Centre-Val de Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 mars 2015 (modifié le 12 juin 2019)

Définition

Les zones sensibles désignent les portions des territoires susceptibles de présenter des sensibilités particulières à la pollution de l’air (dépassement de normes, risque de dépassement, etc.) du fait de leur situation au regard des niveaux de pollution, de la présence d’activités ou de sources polluantes significatives, ou de populations plus particulièrement fragiles.

Les zones sensibles en région Centre-Val de Loire : carte et liste des communes

Le schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE) de la région, sur la base d’une méthodologie nationale (format pdf - 1.6 Mo - 10/03/2015) et en examinant la situation du dioxyde d’azote (NO2), identifie 141 communes comme zones sensibles à la qualité de l’air, ce qui correspond à 6.9 % de la superficie régionale, et 44.9 % de la population. Dans ces communes, les actions en faveur de la qualité de l’air doivent être mises en œuvre préférentiellement à d’autres actions portant sur le climat.


Télécharger :