Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports

Mobilité solidaire : un accompagnement, des solutions matérielles et financières pour lever les freins vers l’emploi.

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er juillet 2021

L’accès à la mobilité constitue aujourd’hui un frein majeur à la formation, à l’insertion ou au retour à l’emploi, en particulier dans les territoires ruraux ou dans les anciens territoires industriels. De même, nombre d’entreprises situées dans ces territoires ont des difficultés à embaucher des salariés pour des raisons similaires, ce qui nuit à leur développement.

Parfois liées au manque de moyen de locomotion ou au coût du permis de conduire, les difficultés d’accès aux solutions de mobilité sont à la fois économiques et matérielles. Elles peuvent aussi relever d’un manque d’information sur les solutions existantes, d’une appréhension à prendre les transports en commun, à un manque de confiance dans sa capacité à se déplacer, à se repérer sur un plan ou à réserver un billet de train.

Dans le cadre du renforcement de la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté lancée au mois d’octobre 2020, le Gouvernement a lancé des mesures de soutien à la mobilité solidaire afin de lever les freins à la mobilité vers la formation et l’emploi. Ainsi, toutes les personnes éloignées de l’emploi qui se heurtent à des problèmes de mobilité pourront se voir proposer un accompagnement, une solution pratique et une solution de financement pour retrouver une autonomie pour se déplacer. L’État consacrera ainsi 70 millions d’euros pour l’ensemble de ces mesures.

Le gouvernement a créé un flyer présentant les cinq mesures mises en place pour répondre à ces enjeux, que nous vous encourageons à faire connaître autour de vous.


Télécharger :