Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports

Modalités spécifiques de passage de la frontière depuis le Royaume-Uni

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 décembre 2020 (modifié le 24 décembre 2020)
  • Le Gouvernement a décidé de rétablir en partie les flux, en prévoyant une obligation de présentation de test PCR datant de moins de 72 heures, ou à défaut de test antigénique dont la liste est validée par le ministère français chargé de la santé en fonction de leur sensibilité au virus variant VUI-2020-12-01.
  • Les conducteurs pourront ainsi rapidement disposer du résultat et embarquer vers la France dès lors que le test sera négatif.
  • Pour les conducteurs qui seraient confirmés positifs, il pourra être procédé à un test PCR pour confirmer ou infirmer le résultat.
  • s’il est confirmé que le conducteur est atteint du coronavirus, il devra respecter un isolement de 10 jours sur le sol britannique à partir du résultat du premier test. Dans ce cas, les autorités britanniques organiseront les conditions d’hébergement pendant cette période à l’issue de laquelle le conducteur pourra revenir en France.
  • dans l’attente, le gouvernement français demandent aux routiers actuellement présents au Royaume-Uni de ne pas se rendre dans le Kent.

Communiqué de presse de M. Jean-Baptiste Djebbari, Ministre des transports

Arrêté du 23 décembre 2020 portant levée de l’interdiction de circulation de certains types de véhicules de transport de marchandises du jeudi 24 au dimanche 27 décembre 2020 pour permettre le retour des conducteurs routiers en provenance du Royaume-Uni

Arrêté du 23 décembre 2020 portant dérogation temporaire aux règles en matière de temps de conduite et de repos pour le transport routier de marchandises en provenance du Royaume-Uni