Logo préfècture région
DREAL   Centre-Val de Loire
Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement
 

Outils de gestion quantitative des nappes

Les actions menées pour assurer une gestion durable et équilibrée de la ressource en eau doivent permettre le bon fonctionnement des milieux aquatiques et la satisfaction de l’ensemble des usages liés à l’eau.

La région Centre-Val de Loire dispose de ressources en eaux souterraines remarquables, globalement abondantes mais fragiles quantitativement. L’eau destinée aux différents usages (alimentation en eau potable par adduction publique, agricole et industriel) provient majoritairement des eaux souterraines. Près de 600 millions de mètres cube sont ainsi prélevés en moyenne annuelle dans les nappes.

Des situations de déséquilibre quantitatif peuvent survenir de manière occasionnelle à l’occasion de période de sécheresse et donner lieu à la mise en place de mesures temporaires de limitation ou de suspension des usages de l’eau à l’initiative des préfets des départements.

Dans d’autres cas, les déséquilibres sont chroniques et correspondent à une inadéquation des besoins en eau par rapport aux ressources disponibles. Dans ces secteurs, des ajustements structurels doivent être effectués pour revenir à un équilibre, condition indispensable pour atteindre le « bon état » des eaux requis par la directive-cadre sur l’eau. Ces masses d’eau sont alors classées en Zones de Répartition des Eaux (ZRE). Un retour à l’équilibre passe notamment par la définition des volumes prélevables afin de mettre en adéquation les volumes prélevés pour chacun des usages avec la ressource disponible tout en garantissant le bon état des milieux aquatiques superficiels associés.