Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement durable

Journée découverte du process de construction Néochanvre.

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 mai 2014 (modifié le 2 septembre 2014)

Le 28 mars 2014, une journée de découverte du process ‘Néochanvre®’ était organisée par la société MNBC. Cette journée, à destination des professionnels du bâtiments (élus, maîtres d’oeuvre, architectes, …) a débuté par une série de présentations incluant la solution technique Néochanvre®, l’assurabilité des tehniques de construction (SMABTP) et une présentation des différentes évaluations techniques (association C&B). Une visite de l’usine de fabrication des panneaux Néochanvre® (entreprise Techni Préfa à Sainte-Radegonde) était ensuite proposée aux participants. Cette visite, commentée par M. Richard Poupard, directeur de Techni Préfa, et par M. Laurent Charvoz, ingénieur – responsable de la société MNBC de Neug -sur-Beuvron, était l’occasion de concrètement appréhender le process ‘Néochanvre®’.

Le concept proposé par la société MNBC repose sur un ensemble bicomposant composé d’une structure en béton léger sur laquelle un isolant en béton de chanvre est placé. Cette technique autorise la construction de bâtiments jusqu’à R+7 en façade porteuse et est compatible avec la réglementation thermique 2012. Cette solution de construction est couverte par un Pass-Innovation vert délivré par le CSTB(1). Une démarche d’ATEX(2) est actuellement en cours de réalisation.

De nombreux autres avantages sont ressortis des exemples présentés durant cette journée :

  • un temps de construction réduit ;
  • la réalisation d’un chantier propre ;
  • un coût global de construction réduit comparativement à un bâtiment similaire en structure métallique ;
  • l’emploi de matériaux biosourcés alliés à une finition extérieure personnalisable à la demande du client …

Le Pôle emploi de Romorantin, construit à partir de panneaux préfabriqués Néochanvre®, était l’un des projets mis en avant durant cette journée. L’architecte (M. Dominique BOITTE) précisait notamment que « Les économies réalisées lors des travaux du pôle emploi de Romorantin ont permis d’intégrer de la domotique au bâtiment. ». Cela montre qu’écologie, innovation et nouvelles technologies sont loin d’être incompatibles entre elles.

Les nombreux échanges et retours d’expériences qui ont eu lieu durant cette journée montrent que l’emploi des matériaux biosourcés est aujourd’hui possible. Cependant, la réussite d’un tel projet repose sur la participation étroite, dès le début du projet, de l’ensemble des acteurs (maîtres d’ouvrage, architecte, bureaux de contrôle, assurances, …). Ce travail collaboratif, réalisé tout au long du projet, permet d’apporter des réponses adaptées à l’emploi des matériaux biosourcés dans l’élaboration et le suivi du projet.

(1) CSTB : Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.
(2) Avis Technique Expérimental. Pour de plus amples informations consulter le site du CSTB  ; www.cstb.fr


Photo de gauche 
 : Solution Néochanvre durant la phase de stockage (DREAL centre)
Photo de droite : vue de profil de la solution néochanvre : Béton léger / béton de chanvre (DREAL Centre)

 

Article de presse en date du 18/07/2013 à 05:46 dans la Nouvelle république

Article de presse en date du 29/03/2014 05:35 dans la Nouvelle république

Lien vers la fiche Envirobat du projet du Pôle emploi de Romorantin