Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement durable

Colloque "Efficacité énergétique, confort acoustique, qualité de l’air intérieur : le juste équilibre".

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 février 2012 (modifié le 14 janvier 2014)

Dans le cadre du Plan Régional en Santé Environnement 2, la DREAL a organisé, en partenariat avec le Conseil régional et l’ARS, un colloque intitulé "efficacité énergétique, confort acoustique, qualité de l’air intérieur : le juste équilibre".

Cette journée s’est déroulée le 14 février 2012 à la salle La Passerelle de Fleury-les-Aubrais.

Ce colloque a réuni 130 personnes, parmi lesquelles des maîtres d’ouvrages (collectivités territoriales, bailleurs sociaux…), des assistants à maîtrise d’ouvrage (DDT), des maîtres d’œuvres (architectes, bureaux d’études), des entreprises, des formateurs, des institutionnels (Région, ADEME, Chambre des métiers, DREAL, ARS) et acteurs en hygiène et santé.

Il a permis :

  • d’informer et de sensibiliser sur l’interférence des trois domaines que sont thermique, acoustique et qualité de l’air intérieur ;
  • d’identifier les leviers à actionner, les freins à lever, pour faire aboutir une vision globale dans ces domaines interdépendants ;
  • de lancer une dynamique de collaboration en incitant les professionnels de l’acte de construire à conjuguer leurs intelligences et combiner les moyens vers la réalisation de bâtiments durables.

La matinée a été consacrée à la présentation des enjeux inhérents aux trois domaines que sont la thermique, l’acoustique, et la qualité de l’air intérieur, ainsi qu’aux interactions entre ces trois spécialités qui, si elles sont ignorées, peuvent avoir des conséquences sur la santé des occupants. Au-delà de la conception même des bâtiments, l’importance de l’éducation des occupants aux bons gestes et à l’entretien des équipements a été mise en avant.

L’après-midi a souligné, au travers de deux expérimentations, l’importance d’asseoir une connaissance scientifique sur ces questions pour éclairer les choix des maîtres d’ouvrages et prescripteurs.

Une table-ronde réunissant un représentant des bailleurs sociaux, un représentant des architectes et la directrice de l’association HQE a enfin permis de replacer ces enjeux dans l’évolution des pratiques professionnelles.

Les documents support à ces différentes interventions sont disponibles ci-dessous :