Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports

L’arrêté de déclaration de projet de l’aménagement de la RN 154 au sud de Dreux a été pris !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 avril 2019

Ce projet d’aménagement vise à réduire les phénomènes de congestion routières quotidiens et à améliorer la sécurité routière sur la portion de la RN154 actuelle.
L’opération consiste d’une part, à construire un nouveau carrefour giratoire destiné à réduire les trafics en conflits entre la RD828 et RN154 Direction Paris, d’autre part, à aménager la section courante entre Marville-Moutiers-brûlé et le sud de DREUX par une bande médiane équipée (BME), une bande d’arrêt d’urgence (BAU), la mise à 1X1 voie et l’élargissement de la chaussée.

Des mesures d’accompagnement telles que la construction d’une protection phonique, la création d’un dispositif d’assainissement permettront de répondre aux préoccupations de pollution sonore et environnementale, de protection des nappes d’eau souterraines ainsi que la prise en compte du corridor « grande faune ».

  • Un aménagement pour améliorer la circulation au sud de Dreux :

Située entre les autoroutes A13 et A10, la route nationale 154 (RN154) permet de relier Rouen à Orléans et la région Normandie à la région Centre-Val-de-Loire. Cet axe permet aussi de contourner la région Ile-de-France par l’Ouest, notamment pour le transport de marchandises.

Passant par Evreux, Dreux et Chartres, la RN154 possède un rôle de desserte locale important en traversant les agglomérations et les territoires des départements de l’Eure et de l’Eure-et-Loir. En reliant la région Centre-Val-de-Loire à celle des ports du Havre et de Rouen, la RN154 constitue un axe économique majeur.

La RN154 est aujoud’hui entièrement réalisée à 2 × 2 voies dénivelées entre Rouen et Nonancourt. Toutefois, la traversée de l’Eure-et-Loir n’est que partiellement aménagée en 2 × 2 voies : seule la section entre Chartres et Dreux, les déviations d’Ymonville et de Prunay-le-Gillon/Allonnes sont en service.

La section de la RN154 entre Dreux et Chartres est un axe routier très chargé en termes de trafic. Environ 18 000 véhicules par jour y circulent, dont 22 % de poids-lourds. En conséquence, il a pu être constaté à l’approche de Dreux :
• des remontées de files importantes et quotidiennes aux heures de pointe,
• des comportements à risques de la part des usagers,
• des accidents souvent graves pour lesquels les mesures de secours et d’exploitation sont rendues complexes par les caractéristiques de la route et la densité du trafic.

Afin d’améliorer la situation, le projet porté par la DREAL Centre-Val-de-loire comporte les aménagements suivants :
• l’adaptation du dispositif d’échanges entre la RD 828 (rocade Ouest de Dreux) et la RN 154 ;
• le traitement à 2 × 1 voie (chaussées séparées) de la RN 154 ;

Le coût de cette opération, dont l’État assure la maîtrise d’ouvrage, est estimé à 7,5 M€. Le Conseil Départemental d’Eure-et-Loir participe financièrement à hauteur de 2,5 M€.

  • L’aménagement de la RN154 au sud de Dreux doit répondre aux objectifs suivants :

• améliorer la fluidité du trafic sur la commune de Vernouillet, dans la partie nord de la RN 154, au niveau du giratoire ≪ LEO PHARMA ≫. Cela passera par l’aménagement d’un second giratoire et par la création d’une liaison directe Est-Ouest ;
• améliorer la sécurité routière, en particulier au niveau de la partie nord de la 2 × 2 voies existante située sur la commune de Marville-Moutiers-Brulé. Cela passera par l’aménagement de la section courante sur une longueur d’environ 3 km en une 2 × 1 voie avec une bande médiane permettant d’éviter les collisions frontales et des surlargeurs en rive de chaussée sécurisant les éventuels écarts de route. Une Bande Dérasee de Droite (BDD) de 2 mètres ainsi qu’une berme de 1 mètre seront également réalisées le long de chaque voie roulante (3,5 mètres de large).

  • Des mesures environnementales :

La dimension environnementale est présente dans le projet. Des mesures environnementales vont ainsi être prises.

Par exemple, le réseau d’assainissement va être adapté et amélioré afin de pouvoir assurer la collecte et le traitement des eaux de la plate-forme dans de meilleures conditions qu’initialement.

De plus, un mur anti-bruit va être édifié afin de réduire les nuisances sonores. Cette construction permettra de préserver le cadre de vie des riverains du projet, en particulier ceux qui résident dans la « Cité Vauvettes ».

  • Un petit historique du projet :

L’opération créneau Sud de Dreux est indépendante de la réalisation de l’autoroute A154. Elle a émergé en réponse aux besoins à court/moyen termes de trouver une solution aux dysfonctionnements en entrée de l’agglomération de Dreux. À long terme, les objectifs de cette opération sont également de s’inscrire dans le développement économique et urbain du secteur de la ZAC Porte Sud.

Les premières concertations avec le public ont été mises en oeuvre du 20 au 31 octobre 2014 au titre de l’article 300-2 du code de l’urbanisme. Elle a permis de faire une présentation au public du projet de la RN154 ainsi que des enjeux d’aménagement. Depuis, les parcelles nécessaires à la construction du projet ont été acquises par L’État.

Le dossier d’enquête publique a fait l’objet d’une consultation des services de l’État le 13 novembre 2013. À l’issue de cette dernière, des préconisations ont été faites sur la géométrie du bassin de rétention et d’infiltration, ainsi que sur le dimensionnement des bassins d’assainissement de chaque côté de la chaussée. L’avis de l’Autorité Environnementale n°2013-135/ n°CGEDD009447-01 a été rendu officiel sur le site internet de l’Autorité Environnementale en date du 26 février 2014.

À partir de ces éléments, la DREAL Centre-Val de Loire a engagé en étroite concertation avec l’ensemble des partenaires concernés, les études détaillées nécessaires à la définition précise du projet. Ainsi, le projet a connu des évolutions techniques qui ont conduit à actualiser le dossier d’enquête publique.

À partir de celui-ci, une enquête publique a été lancée par un arrêté préfectoral pris par la préfète d’Eure-et-Loir en date du 25 octobre 2018.

  • L’enquête publique :

L’enquête publique s’est déroulée du 19 novembre au 19 décembre 2018 dans les mairies des trois communes concernées par l’opération d’aménagement de la RN 154, à savoir Dreux, Vernouillet et Marville-Moûtiers-Brûlé.

Dans chacune de ces communes, le public pouvait prendre connaissance du dossier d’enquête, du projet de la DREAL. Il pouvait également poser des questions et demander des renseignements au commissaire-enquêteur. Enfin, la population des trois communes était ainsi invitée à fournir ses remarques, ses préconisations et ses interrogations sur des registres ouverts et sur le site de la préfecture d’Eure-et-Loir.

Le commissaire-enquêteur a rendu un avis favorable dans son rapport le 18 janvier 2019.

En s’appuyant sur ce dit rapport, Monsieur le Préfet de région Centre-Val-de-Loire, préfet du Loiret, Jean-Marc Falcone a déclaré d’intérêt général le projet d’aménagement de la RN 154 au Sud de Dreux par un arrêté valant déclaration de projet en date du 5 mars 2019.

Les études vont se poursuivre en vue de réaliser les travaux.