Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement durable
 

L’Habitat Dense Individuel (HDI)

L’habitat Dense Individuel est un type d’habitat présent traditionnellement dans les tissus urbains de la région Centre, représenté le plus couramment par les maisons de bourg et les maisons de ville.
Il permet de conserver une dimension individuelle à l’habitat dans le cadre d’opérations d’une certaine densité (par exemple logements superposés, maisons accolées…).

Aujourd’hui, les dispositions successives, nées des lois Grenelle (2009 et 2010) et de la loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) du 27 mars 2014, visent à répondre à l’enjeu de villes et territoires durables, conciliant à la fois l’objectif de construction de logements et d’un urbanisme de qualité, et la prise en compte des grands enjeux environnementaux identifiés (changements climatiques, consommation d’espace, perte de biodiversité…).

L’objectif est ainsi de construire plus et mieux, en densifiant la ville, et en luttant contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols.
L’habitat Dense Individuel paraît dès lors un des outils permettant d’y répondre.

Dans ce cadre, la DREAL Centre a réalisé entre 2012 et 2014 une étude régionale, soulignant l’intérêt de ce modèle, adaptable à de nombreuses configurations urbaines.