Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement durable

MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 janvier 2020

L’aide concerne - pour des logements construits depuis plus de 2 ans - les travaux d’isolation thermique, le changement de chauffage ou de ventilation, ou encore la dépose de cuve à fioul, le raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid et l’audit énergétique. Ces travaux devront impérativement être réalisés par une entreprise RGE. ( Liste disponible sur le site FAIRE : www.faire.fr)

Le nouveau dispositif tient compte des revenus des ménages et cible les travaux de rénovation les plus efficaces.

La transition vers la nouvelle prime se fera de manière graduelle. Elle s’adressera en premier lieu aux ménages modestes et très modestes (jusqu’au 4ᵉ décile de revenus) à compter du 1er Janvier 2020. Ceux-ci peuvent déjà déposer leur demande d’aides sur la plateforme Internet : www.maprimerenov.gouv.fr.

En janvier 2021, ce sera au tour des propriétaires occupants aux revenus intermédiaires (déciles 5 à 8 de revenus) de recevoir la prime ainsi qu’aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété. Il est à noter que les propriétaires aux revenus intermédiaires (déciles 5 à 8 de revenus) continueront en 2020 à bénéficier du CITE. Ce crédit d’impôt disparaîtra donc en 2021.

Le versement des premières primes se fera à partir d’avril 2020 pour les dossiers déposés entre janvier et mars. La prime sera versée aux propriétaires dès les travaux achevés et non plus l’année suivante, comme le CITE. Une avance peut être accordée aux ménages les plus modestes afin de pouvoir engager directement les travaux. Le reliquat sera perçu à leur achèvement sur présentation des factures.

De la même manière que l’ancien crédit d’impôt, MaPrimeRénov sera cumulable sous conditions avec les autres aides à la réalisation de travaux de rénovation énergétique, notamment les primes énergie, la TVA à taux réduit, le chèque énergie et l’éco-PTZ. Les bénéficiaires de MaPrimeRénov’ ne pourront néanmoins pas percevoir d’autres aides de l’Anah.

Vous souhaitez savoir à quelles aides vous pouvez prétendre pour rénover votre logement ? Rendez-vous sur le simulateur https://www.faire.fr/aides-de-financement/simulaides pour estimer le montant des aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Pour plus d’informations sur MaPrimeRénov : www.maprimerenov.gouv.fr
Pour être accompagné dans votre projet de travaux : www.faire.fr