Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Air, Energie, climat

Première Assemblée régionale pour le Climat et la Transition Energétique (ACTE) de Centre-Val de Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 avril 2019

Plus de cent quatre-vingt personnes ont participé, le premier avril 2019, à la première Assemblée régionale pour le Climat et la Transition Energétique (ACTE).

Née d’une volonté commune de la Région, de l’État et de l’ADEME, cette Assemblée vise à mobiliser l’ensemble des acteurs régionaux (acteurs publics, économiques, de la recherche et de l’éducation, financeurs, citoyens) dans une dynamique partagée en faveur de la maîtrise de l’énergie et des émissions de gaz à effet de serre, de l’efficacité énergétique, du développement des énergies renouvelables, et de l’adaptation de notre environnement et de nos modes de vie aux effets du réchauffement climatique.

L’ACTE se structure autour de quatre axes de coordination et de partage :

l’action territoriale
Seule l’implication opérationnelle et la cohérence d’action aux différentes échelles
territoriales permettra d’atteindre les objectifs ambitieux portés à la fois par les politiques nationales et le futur schéma régional de l’aménagement, du développement durable et de l’égalité des territoires (SRADDET) ;

le financement de la transition
Le changement de nos modèles dans les différents domaines d’action (transport, bâtiment, alimentation, production) implique de mobiliser l’ensemble des leviers financiers, qu’ils soient publics, bancaires ou participatifs, dans une logique de complémentarité, de cohérence et d’efficacité ;

la coordination des réseaux
Divers réseaux métiers ou thématiques assurent d’ores et déjà un maillage des acteurs au plan régional. Les travaux de ces réseaux doivent être partagés. Des passerelles peuvent être opérées, des messages communs construits ;

l’observation
Mesurer le chemin parcouru et restant à parcourir pour préciser les trajectoires attendues dans les différents secteurs d’activité et infléchir l’action, tel est l’enjeu de l’observation. Il importe de mettre en résonance les divers observatoires thématiques avec l’observatoire régional de l’énergie et des gaz à effet de serre (OREGES), pour construire une vision partagée et transversale de la transition énergétique.

Marquée par des temps forts d’assemblée générale visant l’élan commun, l’échange, le retour d’expérience, l’ACTE favorisera également la mise en place de groupes de travail ponctuels visant à construire des réponses aux freins récurrents identifiés sur le territoire.

- Voir la plaquette de présentation de l’ACTE : plaquette ACTE (format pdf - 522.1 ko - 08/04/2019)

- et notre rubrique "Eléments d’informations sur le changement climatique, la transition énergétique et l’économie circulaire"