Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

Réalisation de chemin de service sur le site de l’étang de Laubray - 2015

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 avril 2017 (modifié le 11 décembre 2017)

La levée des Joigneaux à Cuffy est constituée d’un ouvrage en remblai, protégeant environ 560 personnes contre les inondations dans le val de Cours-les-Barres. Une portion de cette digue, d’une longueur de 450m, située au droit de l’étang de Laubray côté Loire, a été identifiée comme nécessitant l’aménagement d’un chemin de service en pied de levée, afin de faciliter l’entretien et la surveillance du talus.

L’aménagement consiste en :

l’abattage des arbres situé à moins de 5 mètres du pied de levée,
l’aménagement d’une rampe afin de permettre l’accès des engins de services sur les zones hors d’eau,
la réalisation d’un chemin de service en enrochement au droit de l’étang accessible à l’étiage.

Ces travaux, sous maîtrise d’ouvrage de la Direction Départementale des Territoires de la Nièvre (maître d’œuvre DREAL Centre-Val de Loire), sont financés par l’État, la Région Centre-Val de Loire et le Conseil Départemental du Cher.

L’entreprise Guintoli réalise ces travaux pour un montant de 80 000 € TTC.

Cette opération est complétée par une opération similaire concernant l’aval de la digue de Cours-les-Barres à l’étang du Domaine du Pont.

Le site de l’étang de Laubray