Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

Reprofilage du talus de digue sur Jargeau-amont – 2013 et 2015/2016

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 février 2020

La levée sur la commune de Jargeau fait partie du système d’endiguement du val d’Orléans qui protège plus de 60 000 habitants contre les inondations.

La portion de la levée située sur le site des Moulins présente un risque d’érosion externe et une forte activité karstique. Cette dernière a généré par le passé des cavités débouchant sur la digue et des effondrements qui ont donné lieu à des travaux de réparation d’urgence. Malgré ces interventions, le risque de déstabilisation de l’ouvrage du fait de nouveaux effondrements karstiques reste présent et doit être surveillé régulièrement.

De plus, cette portion de levée présentait un risque de glissement en raison d’une pente de talus importante (côté Loire).

Pour répondre à ces deux problématiques, une opération de travaux de Jargeau s’est déroulée en plusieurs phases.

Une première phase, exécutée fin 2013, consistait à :

  • faciliter la surveillance et l’entretien en pied de digue en améliorant la portance de la piste pour les engins de service,
  • limiter l’érosion du talus en modifiant le rejet d’une conduite de refoulement,
  • améliorer la sécurité des piétons en aménageant le cheminement en crête de digue.

L’entreprise Eurovia Centre Loire a réalisé ces travaux pour un montant de 90 000 € TTC sous maîtrise d’ouvrage de la Direction Départementale des Territoires du Loiret (maître d’œuvre DREAL Centre). Ces travaux ont été financés par l’État, la Région Centre et le Conseil général du Loiret.

Une seconde phase de travaux consistait à :

  • reprofiler le talus côté Loire sur environ 200 mètres en adoucissant la pente
  • élargir le chemin de service en pied de digue côté Loire pour faciliter l’accès pour les opérations d’entretien et de surveillance de ce secteur

L’entreprise Eurovia Centre Loire s’est vue confier cette phase de travaux pour un montant de 121 000 € TTC. D’abord ajournés fin 2015 du fait de la montée du niveau de la Loire, les travaux ont repris en octobre 2016 pour s’achever courant janvier 2017. La DDT du Loiret et la DREAL Centre-Val de Loire étaient respectivement maître d’ouvrage et maître d’oeuvre.