Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement durable
 

Termites et insectes xylophages

 
 

La protection des bâtiments neufs contre les termites et les autres insectes xylophages

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 août 2012 (modifié le 14 janvier 2014)

Guide des Termites dans les batiments neufs - septembre_2011 en grand format (nouvelle fenêtre)En région Centre 4 départements sur 6 ont fait l’objet d’un arrêté préfectoral relatif à la présence des termites. Pour faire face à la gravité des nuisances occasionnées par ces insectes et mieux les prévenir, les pouvoirs publics ont adopté un dispositif législatif et réglementaire tendant à protéger les acquéreurs et propriétaires de bâtiments contre les termites et autres insectes à larves xylophages.

Cette loi donne de nouveaux pouvoirs aux préfets et aux maires afin de mieux coordonner les actions de lutte. Pour les habitants et les professionnels, elle impose également de nouvelles obligations.

"Les termites en région Centre : impact socio-économique d’une invasion biologique"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 août 2012 (modifié le 14 janvier 2014)

La région Centre possède l’unique laboratoire de recherche étudiant les termites d’Europe.

L’institut de recherche sur la biologie de l’insecte (IRBI) dans le cadre d’un appel à projets de recherche d’intérêt régional mène une étude sur l’impact socio-économique de l’invasion biologique des termites en région Centre.

En région Centre sévit une espèce non européenne de termite. Pour mieux comprendre et lutter contre l’infestation des termites dans notre région, les principaux objectifs du projet "termiCentre" sont de réaliser une cartographie régionale précise renseignant les zones infestées, de déterminer les modes de propagation et de dispersion des infestations, de définir les variables biotiques et abiotiques déterminantes (type d’habitat, voie de transports, aménagement urbain, climat…) par une approche de modélisation afin de construire des scénarios prédictifs de cette propagation.
La finalité de l’étude sera de préconiser des moyens de gestion adaptés pour limiter et contrôler durablement ces populations, en prenant en compte l’environnement, en créant un réseau de surveillance.

Aujourd’hui les principaux acteurs du secteur du bâtiment connaissent insuffisamment les infections et les différentes obligations qui leurs incombent en matière de protection des constructions et des habitats. Grâce à ce projet le niveau d’information sera amélioré et la prévention accrue.

La DREAL participe au comité de pilotage du projet.