Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

Renforcement du pied de levée de Guilly-Bouteille - 2011/2012

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 avril 2017 (modifié le 11 décembre 2017)

Un diagnostic des pieds de levée réalisé en 2006 par l’État a montré un fort risque d’érosion sur la levée de Guilly, au lieu-dit Bouteille, situé à l’extrémité amont du val d’Orléans.

Afin d’assurer la stabilité de l’ouvrage et de permettre l’entretien du talus de la digue colonisé par les arbres, un projet de renforcement a été proposé en 2010. La zone, d’une longueur de 1200 m, fait l’objet de travaux par technique de renforcement végétal à l’amont, alors que la partie aval est renforcée par la mise en place d’un massif d’enrochements faisant office de chemin de service en période de basses eaux.

L’entreprise Roland réalise les travaux pour un montant d’environ 850 000 € TTC sous maîtrise d’ouvrage de la Direction Départementale des Territoires du Loiret (maître d’œuvre DREAL Centre). Ces travaux ont été financés par l’État, la région Centre et le conseil général du Loiret.

Mise en place des enrochements

Télécharger :