Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

Renforcement du pied de levée de Veuves - 2011

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 avril 2017 (modifié le 11 décembre 2017)

La levée de Veuves, située dans le val de Cisse, est en contact direct avec le lit mineur de la Loire sur une longueur de 250 m. Ce type de configuration pose d’une part le problème de l’érosion en pied de levée qui peut déstabiliser la digue et d’autre part celui de l’inaccessibilité du talus aux engins de fauchage.
Le renforcement de la levée consiste en l’aménagement d’une protection en enrochements en pied de levée comprenant une plate-forme de 4 m de large, calée juste au–dessus du niveau d’étiage, pour permettre un accès annuel aux engins d’entretien. Un chemin d’accès a également été réalisé sur une longueur de 80 m en amont de la zone de renforcement, afin de faciliter l’accès pour le fauchage et lutter contre les animaux fouisseurs.
Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Beauce Sologne Travaux Publics durant l’automne 2011 pour un montant de 145 000 € TTC sous maîtrise d’ouvrage de la Direction Départementale des Territoires du Loir-et-Cher (maître d’œuvre DREAL Centre). Les travaux ont duré 2 mois.

Ces travaux ont été financés à parts égales par l’État, la région Centre et le conseil général de Loir-et-Cher. Il reste à réaliser en 2012 une deuxième tranche de travaux dédiée au remodelage de la digue.

Renforcement en enrochement avec piste d’entretien

Télécharger :