Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Aménagement durable

Présentation générale du bien

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 juin 2017

Le Val de Loire, depuis Sully-sur-Loire (Loiret) jusqu’à Chalonnes-sur-Loire (Maine-et-et-Loire), a été inscrit le 30 novembre 2000 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

Le Val de Loire est un paysage culturel exceptionnel, façonné par des siècles d’interaction entre le fleuve, les terres qu’il irrigue, et les populations qui s’y sont établies tout au long de l’histoire.
La Loire a été un axe majeur de communication et de commerce depuis la période gallo-romaine jusqu’au XIXème siècle, favorisant ainsi le développement économique de la vallée et de ses villes. Les nombreux ouvrages destinés à chenaliser le fleuve pour la navigation et à protéger hommes et terres contre les inondations en témoignent, tels que les nombreux ports ou les levées parfois maçonnées qui longent le fleuve.
La Loire a façonné tant les paysages ruraux, dans l’organisation du sol et les types de culture(maraîchage, vigne) que les paysages urbains. Les établissements humains, fermes isolées, bourgs et villes traduisent à la fois les caractéristiques physiques des différentes parties du fleuve et leur évolution historique. L’architecture en tuffeau et en ardoise, l’habitat troglodytique, la trame urbaine, en portent témoignage.
L’histoire politique et sociale de la France et de l’Europe de l’Ouest au Moyen Âge ainsi qu’à la Renaissance, quand le Val de Loire fut pendant un siècle et demi le lieu de résidence du pouvoir royal, est illustrée par les édifices et châteaux qui en ont fait la célébrité : abbayes bénédictines d’abord, forteresses médiévales ensuite transformées à la Renaissance en demeures d’agrément, dotées de jardins et ouvertes sur le paysage. Aux XVème et XVIème siècles, le Val de Loire a constitué une aire culturelle majeure de rencontres et d’influences entre la Méditerranée italienne, la France et les Flandres, et a participé au développement de l’art des jardins et à l’émergence de l’intérêt pour le paysage.

Afin de répondre à l’engagement pris devant l’UNESCO, conformément aux orientations pour la mise en œuvre de la convention du Patrimoine Mondial, un plan de gestion pour le Val de Loire Patrimoine Mondial a été élaboré. Défini en concertation avec l’ensemble des collectivités territoriales du périmètre, il a été approuvé par arrêté du préfet de la région Centre du 15 novembre 2012,après qu’une majorité de collectivités l’aient adopté par délibération.
La DREAL Centre a été chargée par le préfet de la région Centre, coordonnateur pour le Val de Loire Patrimoine Mondial, de l’animation technique de la démarche et de sa mise en œuvre, avec l’appui de l’ensemble des services de l’Etat concernés et le concours de la Mission Val de Loire.
Données du Patrimoine Mondial de l’UNESCO
présentation du bien

Déclaration Valeur Universelle Exceptionnelle Val de Loire (format pdf - 49.1 ko - 08/08/2014)

cartographie

  • Périmètre du Val de Loire Patrimoine Mondial – cartographie du périmètre sur fonds IGN 1/50 000ème – cartographie interactive avec report des zonages réglementaires paysagers, architecturaux et naturels
image_2-2.jpg
image_2-2.jpg
Panorama Candes