Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

Renforcement du pied de levée de Bou/Chécy - 2013/2014

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 avril 2017 (modifié le 11 décembre 2017)

En contact permanent avec le lit de la Loire, les portions de la levée du val de Bou sur les communes de Bou et Chécy (site des Plantes) étaient sujettes à l’érosion externe par le fleuve. Cette érosion en pied de la levée était à l’origine de la déstructuration du bas du perré de cette digue et, susceptibles à terme de porter atteinte à l’intégrité de la levée, risquant de provoquer une rupture de la digue protégeant ce val (environ 1 000 personnes).

Les travaux de protection du pied de la digue, réalisés par la mise en place d’un massif d’enrochement à granulométrie continue, ont permis de traiter les effets liés à cette érosion.

L’aménagement permet l’accès aux véhicules de service pour l’entretien et la surveillance de la digue.

Afin de favoriser des habitats aquatiques, de petits aménagements ont également été réalisés en pied de la piste (amas en enrochement régulièrement espacés.

Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Vinci Construction Terrassement de septembre 2013 à mai 2014. Le montant total des travaux est de 761 500 € TTC. Ces travaux ont été effectués sous maîtrise d’ouvrage de la Direction Départementale des Territoires du Loiret (maître d’œuvre DREAL Centre). Ils ont été financés par l’État, la Région Centre et le département du Loiret.

Secteur 2 en contact avec la digue avant travaux
Secteur 2 en contact avec la digue après travaux

Télécharger :