Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Risques

La mise en oeuvre de la directive inondation

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 juillet 2022 (modifié le 5 septembre 2022)

Le cadre de travail fixé permet progressivement, de partager les connaissances sur le risque d’inondation, de les approfondir, de faire émerger des priorités et de définir un plan de gestion du risque.
La mise en œuvre de la directive inondation se concrétise au travers des réalisations suivantes :

- L’évaluation Prélimaire du risque sur le bassin

- L’identification des Territoires à risque important d’inondation

- Cartographie des risques sur les Territoires à risque important d’inondation

- L’élaboration d’un plan de gestion du risque d’inondation sur le bassin, intégrant des stratégies locales de gestion du risque d’inondation sur les territoires à risque important d’inondation

Le 1er cycle de mise en œuvre de la directive inondation a permis la mise en œuvre de l’évaluation préliminaire du risque sur le bassin (EPRI), l’identification et la cartographie de 22 territoires à risque important d’inondation (TRI) ainsi que l’élaboration d’un plan de gestion du risque d’inondation (PGRI) sur le bassin sur la période 2016-2021. Au-delà de la prise en compte des évolutions réglementaires, le second cycle de la mise en œuvre de directive a conduit à identifier un nouveau territoire à risque important et à amender le PGRI sur la période 2022-2027 pour :
- renforcer l’attention à porter au changement climatique,
- intégrer les risques liés aux ruissellements,
- mieux valoriser des solutions fondées sur la nature,
- renforcer les synergies entre la gestion de l’eau au niveau bassin versant et celle du risque d’inondation,
- renforcer l’attention à porter à la concertation avec l’ensemble des acteurs,
- actualiser les données sur les outils de gestion du risque

Le Plan de gestion des risques d’inondation 2022-2027 a été approuvé le 15 mars 2022 par la Préfète coordonnatrice de bassin Loire-Bretagne.

Pour en savoir plus :Les consultations organisées dans le cadre du 2éme cycle de mise en oeuvre de la directive inondation